La méthode du Reiki

Description

Le Reiki est une pratique de soins naturels de type énergétique. Le mot Reiki est composé de deux mots japonais signifiant « énergie universelle de vie ». La pratique du Reiki repose sur la transmission de cette énergie universelle de vie par l'imposition des mains. Le praticien se positionne en tant que canal et retransmet l'énergie curative du Reiki en se connectant à l'énergie universelle de vie.

Les effets du Reiki sont ressentis au niveau physiologique, émotionnel et mental. Son action bénéfique revitalise le corps, harmonise les émotions et clarifie la conscience. Le Reiki accélère le processus de guérison, induit un état de relaxation et établit une harmonie intérieure. Sa capacité à dissoudre les blocages énergétiques émotionnels et psychiques confère un sentiment de bien-être. La pratique du Reiki catalyse et soutient également tout processus de croissance personnelle et de cheminement spirituel.

Le rôle du praticien Reiki est de canaliser l'énergie universelle de vie en appliquant les techniques de soins Reiki les plus adaptées à la situation. Son rôle est également d'établir une relation thérapeutique basée sur la confiance et le respect. La démarche du praticien Reiki s'inscrit dans un cadre holistique dans lequel il accompagne et soutient le client dans sa demande.

Origine

L'origine du Reiki remonte à Mikao Usui (1865-1926), moine bouddhiste japonais. Mikao Usui passa une grande partie de sa vie à la poursuite d'un éveil spirituel et des secrets de la guérison.

Ce fut au début des années 1920 que Mikao Usui aurait obtenu les réponses à ses recherches, lorsqu'il entreprit, armés d'anciens textes bouddhistes, une méditation de 21 jours au Mont Kurama. C'est durant cette retraite que Mikao Usui aurait atteint un état d'éveil et reçu l'énergie universelle de vie, source de guérison et d'énergie d'harmonisation.

Il décéda en 1926 et le Docteur Chijiro Hayashi lui succéda.

Le Reiki parvint en occident dans les années 1940 à travers les enseignements de Madame Hawayo Takata. Il est dit qu'elle bénéficia des soins en Reiki donnés à la clinique du Dr Hayashi à Tokyo en 1935, puis entrepris sa formation auprès du Dr Hayashi. De retour à Hawaï, elle prodigua des soins Reiki. Dans les années 1980, Madame Hawayo Takata forma une lignée de Maîtres Reiki qui transmirent à leur tour la pratique un peu partout en occident.

Complémentarité

Le Reiki s'inscrit dans le contexte des thérapies complémentaires. Il ne se substitue pas à un diagnostic ou à un traitement médical. Par contre, il peut être utile pour diminuer les effets secondaires d'une chimiothérapie ou d'une radiothérapie en accord avec le médecin.

Des séances Reiki peuvent également être entreprises en parallèle à une psychothérapie. L'efficacité de cette complémentarité est due à sa capacité à dissoudre les blocages énergétiques et à induire des prises de conscience en parallèle.

Des soins en Reiki sont aussi compatibles avec une physiothérapie. Le Reiki détend la région douloureuse et ainsi accentue les effets occasionnés par le physiothérapeute.

Le Reiki est également compatible avec d'autres thérapies de type énergétiques. Dans ce cas, il est conseillé de laisser passer quelques jours entre deux séances de soins énergétiques différents afin de pleinement intégrer les effets occasionnés par la thérapie parallèle lors de la séance précédente.